Une saison de pronostics VIP compliquée ?

Les principaux championnats étant terminés, il est temps de revenir sur cette saison qui a commencé de la pire des manières ! J’ai attendu quelques temps avant de revenir vers vous pour prendre un peu de recul.

Voici les statistiques de la saison sur les pronos VIP  :

Bilan Saison 2016 - 2017 - investirparissportifs.com
Bilan Saison 2016 – 2017 – investirparissportifs.com

Le mois de septembre a été particulièrement dur avec une perte de 3,76u ce qui est colossale. Cette perte nous a suivi tout au long et contribue de façon très importante à ces mauvais résultats.

  1. Est-ce dû à mon voyage de noces aux Etats-Unis ? C’est une possibilité, étant éloigné je n’ai peut être pas pu réaliser les meilleures analyses même si j’ai pris mon temps pour proposer à chaque fois les meilleurs matchs.
  2. Ai-je tilter ? Sur un week end c’est possible. Après mes déroutes multiples j’ai misé sur des « valeurs sûres » que pouvaient être Paris ou Lyon. Un pari sec sur Paris qui se déplaçait à Toulouse et un pari sécurisé avec Lyon qui se déplaçait à Lorient. Sur le papier il n’y avait pas photo. En voulant donc me refaire trop rapidement après ce mauvais démarrage je n’ai fait qu’accentuer le gouffre. Résultat -2,5u et des ondes négatives pour la suite.

De plus sur l’année, le nombre de pari gagnant a été trop faible pour espérer mieux. Toutefois si on analyse un peu plus, 44% des paris perdants l’ont été sur les 3 premiers mois. La suite a donc été meilleure même si les résultats n’ont pas été forcément au rendez-vous, ceci étant surtout dû aux paris trop souvent remboursés que gagnant. Pourquoi ? J’ai voulu favoriser les cotes aux pronostics, c’est à dire que si je pensais initialement Lyon remboursé si nul, je misais plutôt sur nul remboursé si Lyon pour avoir une meilleure cote. Et forcement ce n’a pas était payant. Et inconsciemment j’ai continué dans cet esprit là. C’est pour ça qu’il est important en cas de mauvais résultats de prendre du recul. Ce que j’ai eu du mal à faire cette saison.

Se différencier est la clé !!

De plus, j’ai trouvé la ligue 1 très aléatoire cette saison, rares étaient les équipes régulières à l’exception de Monaco et Nice et éventuellement Paris sur la deuxième partie de saison. Ainsi, au vu des piètres résultats et voulant inverser la tendance, j’ai commencé à me différencier en pronostiquant sur les championnats étrangers. Les résultats ont été un peu meilleurs surtout sur les books.com.

Bilan Saison 2016 - 2017 - investirparissportifs.com
Bilan Saison 2016 – 2017 – investirparissportifs.com
Evolution bankroll - Saison 2016 - 2017 - investirparissportifs.com
Evolution bankroll – Saison 2016 – 2017 – investirparissportifs.com

Toutefois, les résultats n’étant toujours pas à la hauteur, j’ai commencé à transmettre pour test, mes pronostics betfair, composés de :

  1. Lay 0/0 : prono sur un résultat différent de 0/0
  2. Lay Equipe X : prono sur le fait que l’équipe X ne gagnera pas le match, semblable à une chance double

Voici les statistiques :

Bilan Betfair Saison 2016 - 2017 - investirparissportifs.com
Bilan Betfair par mois Saison 2016 – 2017 – investirparissportifs.com
Bilan Betfair par Compétition Saison 2016 - 2017 - investirparissportifs.com
Bilan Betfair par Compétition Saison 2016 – 2017 – investirparissportifs.com
Evolution bankroll Betfair - Saison 2016 - 2017 - investirparissportifs.com
Evolution bankroll Betfair – Saison 2016 – 2017 – investirparissportifs.com

Les résultats ont largement été au rendez-vous !

Comme je le précisais dans chacun de mes mails, c’était un test. Je conseillais donc de réaliser de petites mises pour me suivre. Nous considérerons que les mises étaient 5 fois moins importantes que ma mise habituelle c’est à dire 1u Betfair = 1/5u habituelle. Ainsi partant de ce principe voici les statistiques globales de la saison :

Statistiques globales de la saison investirparissportifs.com

Les statistiques sur les bookmakers ARJEL ne change pas étant donné que le betting exchange n’existe pas en France. La saison n’a donc pas du tout été satisfaisante en tant que parieur français. Toutefois, en se différenciant au cours de la saison et en ayant accès, même depuis la France, aux bookmakers.com nous sommes dans le positif.

Toutefois, je ne me cache pas derrière ce résultat au final positif car il ne l’est que pour les books.com. La saison n’est pas satisfaisante, elle est même loin de mes espérances. J’ai malheureusement fait évoluer ma stratégie beaucoup trop tardivement pour espérer mieux cette saison. Je me suis cherché dans cette ligue 1 qui fut assez difficile à pronostiquer. Tous ces éléments font que les résultats ne sont pas vraiment au rendez-vous.

L’important est de regarder vers l’avant ! La saison qui s’annonce, avec ce début de mercato lance de bons présages. Hâte de reprendre !

Et comme toujours pour terminer, arrêtez de jouez, investissez !!


Leave a Reply

Your email address will not be published.

CommentLuv badge